Agharta, tome 8 PDF

Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le. En pratique : Quelles sources sont attendues ? L’Agartha, Agarttha, Agarthi, Agardhi ou Asgharta est une cité, un royaume, ou un monde agharta, tome 8 PDF mythique.


Un étrange personnage qui se présente comme un « jardinier », est malmené par les hommes de mains d’un notable. Durant l’altercation, le tatouage qui orne son dos est effleuré par un des adversaires. Il libère alors une puissance destructrice qui décime les assaillants ! Au milieu de la fureur et des cris, Fujinski tente d’arrêter le carnage de ce mystérieux « jardinier »…Serait-il celui qui abrite dans son corps ce que tous les highlanders recherchent ? Découvrez un extrait de ce tome sur la Kanabox ! www.kanabox.com

Dans son ouvrage les Fils de Dieu, qui fait suite à de la Bible en Inde, Louis Jacolliot nous livre l’histoire de l’Inde depuis ses débuts et son influence sur toutes les autres religions connues qui n’en sont pour lui que des déformations. Asgartha est l’ancienne cité solaire du grand-prêtre brahmatma. Mongols eux-mêmes l’existence d’Agartha, pays s’étendant sous la Mongolie, dirigé par un Roi du Monde qui apparaîtra en sauveur en temps utile. Néanmoins, dès 1925, l’explorateur Sven Hedin met en doute ses affirmations dans Ossendowski et la vérité et affirme qu’il a repris le nom et le concept inventés par les auteurs français.

L’auteur présente le livre comme la relation d’un marin norvégien nommé Olaf Jansen concernant son voyage vers le Grand Nord et son aventure au centre de la Terre. Dans les années 1920, le monde infra-himalayen ou infra-mongol d’Agartha est mentionné par Nicholas et Helena Roerich. 1950, Henrique Jose de Souza, président de la société théosophique brésilienne, proposa que les Ovnis provenaient de l’Agartha, monde intra-terrestre dont la capitale est Shambhala. Le mythe d’Agartha a absorbé d’autres thèmes ou croyances liés au monde souterrain. 1942 deux mille soldats allemands arrivés en sous-marin. Agartha serait un royaume souterrain relié à tous les continents de la Terre par l’intermédiaire d’un vaste réseau de galeries et de tunnels. Les romans du cycle de Pellucidar d’Edgar Rice Burroughs.