Assurance-vie : épargner et transmettre PDF

Sauter à la navigation Sauter à la recherche La tontine est une association collective d’épargne, qui réunit des épargnants pour investir en commun dans un actif financier ou dans un bien dont la propriété revient à une partie seulement des souscripteurs. Le mot tontine vient de Lorenzo Tonti, banquier napolitain assurance-vie : épargner et transmettre PDF proposa ce système à Mazarin : chaque souscripteur verse une somme dans un fonds et touche les dividendes du capital investi.


Qu’il s’agisse de préparer sa retraite, de se constituer une épargne ou un complément de revenus, ou encore de transmettre un patrimoine à des conditions fiscales avantageuses, l’assurance-vie répond à chacun de ces objectifs. Mais tous les contrats ne sont pas adaptés à vos besoins. Or, le choix d’un contrat d’assurance vie s’inscrivant dans un projet à long terme, il importe de ne pas se tromper au moment de la souscription. Vers quels types de supports s’orienter ? Quelles sont les garanties offertes ? Où souscrire son contrat ? Quels sont les frais prélevés ? Comment rédiger la clause bénéficiaire ? Quelle est la fiscalité applicable ? Le placement préféré des Français est souvent mal connu des épargnants et considéré comme complexe. Nous en avons décortiqué les mécanismes pour vous le rendre accessible. Rédigé dans un langage clair et compréhensible par tous, cet ouvrage vous permettra de bien sélectionner votre contrat et de profiter au mieux des multiples avantages qu’offre l’assurance vie.

Quand un souscripteur meurt, sa part est répartie entre les survivants. Le dernier survivant récupère le capital. Le parlement refusa d’enregistrer l’édit de création proposé par Mazarin. Le premier emprunt tontinier fut finalement créé en 1689 par Pontchartrain pour aider au financement de la guerre contre la ligue d’Augsbourg. Dix emprunts tontiniers eurent lieu entre 1689 et 1759, sur le même principe mais avec quelques variantes. Néanmoins, les emprunts tontiniers furent interdits par Terray, lors de sa banqueroute, parce qu’ils coûtaient trop cher en 1770. Dans le cas de l’emprunt de 1689, il a fallu plus de 91 ans pour éteindre les rentes de la dernière classe !

La tontine fut largement développée au Royaume-Uni et aux États-Unis pour financer des ouvrages publics. Des montages privés firent également leur apparition. 1966 ainsi que d’un épisode de la saison 7 de la série Les Simpson : Grand-père Simpson et le trésor maudit. Par le biais de deux décrets en 1809 et 1818, le conseil d’État autorisa l’assurance-vie, qui connut alors un développement fulgurant.