Cuisine et vins de France PDF

Les recettes traditionnelles cuisine et vins de France PDF la Franche-Comté sont plutôt caloriques. Cela s’explique par la presque autarcie dans laquelle vivaient autrefois les Francs-Comtois.


Il ne faut toutefois pas oublier que la Franche-Comté est une région aux paysages très diversifiés. Les hommes ne vivent pas de la même façon dans les plaines de Haute-Saône et dans les montagnes du Jura. Par conséquent, ils se nourrissent de façon parfois complètement différente. La dernière particularité de la Franche-Comté culinaire est sa disparité : il n’y a pratiquement aucune spécialité gastronomique à Besançon ou à Belfort, qui sont pourtant parmi les plus grandes villes de la région. Les campagnes sont beaucoup plus riches que les villes en petits plats gourmands.

La cuisine comtoise est avant tout une cuisine rustique, donc d’origine paysanne, passée par un embourgeoisement villageois qui a permis de figer un certain nombre de recettes traditionnelles et de les élever au rang de spécialités régionales. La charcuterie comtoise est issue en particulier de l’industrie de salaison du massif du Jura et de fumage des tuyés du Haut-Doubs. Jeanbonhommes : petites brioches en forme de bonhomme, identiques au Mannala alsacien, on ne les trouve guère que dans le Territoire de Belfort où elles sont associées à l’Avent, et donc fabriquées seulement de la Saint-Nicolas à Noël, du moins en théorie. La plupart de ces desserts ne sont connus que très localement.