Derrière la vitrine PDF

Les principaux derrière la vitrine PDF sont accessibles via PEARLTREES. Ce document se trouve sur notre page Nouveautés ou Quoi de neuf ?


Eux deux, journalistes et amis, parcourent inlassablement Chambéry. Pour le Dauphiné Libéré, Pierre-Eric Burdin et le photographe Sylvain Muscio ont rencontré pendant deux ans ses commerçants et ses artisans. La chronique, en 2005 et 2006, était publiée chaque vendredi. Le résultat, une série de 51 portraits, est compilé ici. Anciens ou nouveaux, tristes ou joyeux, ces hommes et femmes ont en commun une histoire, des passions. On connaissait des visages. On vous ouvre leurs cœurs. Il ne vous reste qu’à passer avec eux derrière la vitrine…

Savez-vous où je pourrais trouver des informations concernant la nature des matériaux autorisés pour des pics à brochettes ? Notamment, les bois de bambou et de cocotier sont-ils autorisés ? En cas de mal de tête, recommander le saule qui contient de l’aspirine ? Je répercute une question posée et transmets quelques infos complémentaires.

Bonjour, je suis etudiant en deuxieme annee de l iut genie biologique. Pour mon dossier de fin d annee, je recherche à savoir si un texte de loi interdit l utilisation par les bouchers de billots en bois. Il parrait maintenant que l on revient en arriere. Qu en est il exactement ? Merci de votre reponse et bravo pour votre site. Etant actuellement au Canada, je n’ai pas la possibilité de rechercher des références bien précises à ce sujet. Je sollicite par conséquent le forum HYGIENE.

Pour ma part un billot en bois en bon état ne me choquerait pas, et je n’ai pas en tête de texte qui l’interdirait. Je ne sais pas si cela est autorisé ou interdit mais dans le cadre de la nouvelle approche il faut le plus souvent et sereinement procéder à une évaluation des risques. Si cela peut être utile au débat. N’hésitez pas à me contacter en cas de difficulté de chargement du fichier.

Il n’y a pas de texte qui l’interdit, c’est juste une recommandation, et il semblerait que la profession des bouchers voudrait y revenir. Le bois et notamment les palettes en bois sont interdits en agro-alimentaire. Cette note de service N 94-8227 du 30-12-1994 sur l’usage du bois me paraît aller bien entendu à l’encontre de la « nouvelle approche » réglementaire et mentionne des arrêtés qui depuis ont été abrogés. Mais elle pourrait effectivement être considérée comme caduque de fait. Je n’en ai cependant pas encore eu confirmation auprès des personnes avisées à la DGAL. Nous sommes fabricant de pâtisseries surgelées pour la RHF.