Geneviève de Gaulle Anthonioz : L’autre de Gaulle PDF

Cet article est une ébauche concernant la Seconde Guerre geneviève de Gaulle Anthonioz : L’autre de Gaulle PDF et la Résistance française. Il est le frère ainé de Charles de Gaulle et le père de Geneviève de Gaulle. Xavier de Gaulle est le fils aîné de Henri de Gaulle et de Jeanne Maillot.


Le général de Gaulle avait reconnu en elle le plus fidèle de ses compagnons. Il lui dédicaça ainsi ses Mémoires de guerre :  » A ma chère nièce Geneviève, qui fut, tout de suite, jusqu’au bout, au bord de la mort, un soldat de la France libre, et dont l’exemple m’a servi.  » Geneviève de Gaulle Anthonioz (1920-2002)… Derrière ce nom, pour partie célèbre, se cache une femme qui prit soin de rester à l’écart de la gloire, mais fut intimement liée aux grands combats du XXe siècle : résistante de la première heure, déportée à Ravensbrück, puis orateur au sein du RPF, intermédiaire discret dans la guerre d’Algérie, celle qui fut très tôt surnommée le  » petit de Gaulle  » partageait avec son oncle la ténacité, le sens de l’humour, la grandeur d’âme, et une certaine idée de l’homme… Cette idée de l’homme la conduisit en 1958 à engager un long combat contre la misère. Au sein d’ATD quart monde, dans la boue des bidonvilles ou sous les ors de la République, elle n’aura qu’un souci : restaurer la dignité de l’homme. Pendant quarante années, en plus d’une vie familiale bien remplie et malgré une santé précaire, la grande dame de la République donnera la parole à ceux qui ne sont plus rien.

Il en ressort avec son diplôme d’ingénieur civil des mines. En 1912, Xavier de Gaulle fait son service militaire comme canonnier dans la Marine à Dunkerque, puis à Toulon, avec le grade de sous-lieutenant. Xavier de Gaulle passe deux années à la Grand-Combe près d’Alès, puis est nommé, en 1922, ingénieur divisionnaire aux mines de la Sarre, concédées par la Société des Nations. Le 22 décembre 1930, il épouse en secondes noces une petite-cousine de sa première femme, Armelle Chevallier-Chantepie, avec qui il a deux enfants. La Sarre redevenue allemande, Xavier de Gaulle est obligé de rentrer en France. En 1935, la famille emménage au no 10 rue Robien à Rennes et y reste jusqu’en juin 1938. N’ayant pas de travail, il surveille la construction de la caserne Margueritte.

Il perd sa fille, Jacqueline, des suites d’une typhoïde en octobre 1938 à Loiron. Sa fille Geneviève s’inscrit à la faculté des lettres de Rennes, en licence d’histoire. En 1939, il est mobilisé comme officier de réserve à Coëtquidan. Il loue un logement à Paimpont. Espagne en 1942 et est incarcéré à Gérone. Il finit par rejoindre l’Angleterre en mars 1943 où son oncle l’accueille d’un  » Ah, te voilà ! Envoyé à Meknès il participe à la campagne d’Italie avec la 2e division d’infanterie marocaine, puis au débarquement de Provence enfin aux opérations en France avec la 1ere division française libre.

En 1944, Xavier de Gaulle est nommé consul général de France à Genève et, en 1945, il y accueille sa fille Geneviève qui rentre des camps pratiquement aveugle et ne pesant plus que 44 kg. Cette phrase est plus qu’un souhait, c’est un mot d’ordre que tout au long de son mandat le président Guelpa s’efforce de maintenir. Xavier de Gaulle meurt à Bordeaux le 9 février 1955. Sa seconde épouse est morte en mai 1974. Cependant l’acte de naissance de Xavier Joseph Marie de Gaulle, fils de Henri de Gaulle et Jeanne Maillot, dressé le 10 novembre 1887, indique qu’il est né le 9 novembre 1887, 11 rue Princesse à Lille.

Les mariages avec Germaine Gourdon et Armelle Chevalier-Chantepie, ainsi que le décès, sont mentionnés en marge de l’acte. Il ne peut donc pas s’agir d’une autre personne. Charles de Gaulle, Mémoires de Guerre, Éd. Frédéric Néau-Dufour, Geneviève de Gaulle Anthonioz, éd. Colette Barbier et Henri Hoppenot, Henri Hoppenot, diplomate, Peter Lang, 1999, 631 p. Rechercher les pages comportant ce texte.

La dernière modification de cette page a été faite le 22 septembre 2018 à 09:29. Elle entre au Panthéon le 27 mai 2015. Gaulle, et la petite-fille de Pierre Gourdon, auteur de romans populaires. Plaque commémorative sur la maison de Geneviève de Gaulle, 10 rue de Robien à Rennes. Geneviève naît à Saint-Jean de Valéricle petite commune située dans le bassin houiller des Cévennes.

Son père, Xavier, ingénieur des mines, trouve son premier emploi civil. C’est un premier choc affectif, Geneviève devient très proche de son père, et supportera mal son remariage en 1930 avec une petite cousine de sa première femme : Armelle Chevalier-Chantepie. Geneviève vivra en Sarre jusqu’à l’âge de 15 ans, elle apprend l’allemand et est donc pratiquement bilingue. Dès cette époque, son père lui fera lire Mein Kampf. En 1935 la Sarre choisit de devenir allemande à la suite d’un plébiscite. Les Français doivent quitter le pays.