Gestion des services liés aux technologies de l’information (ITSM) PDF

Cette valeur est intangible et non monnayable pour l’entreprise. ITSM est cependant délibérément en opposition avec les approches axées purement sur la technologie. Selon ITIL, un processus est un ensemble d’activités coordonnées combinant des ressources et des gestion des services liés aux technologies de l’information (ITSM) PDF de façon à produire un résultat fournissant de la valeur à des clients.


Si un processus crée un avantage compétitif, il devient un avoir stratégique. Pour cela, on doit définir les rôles de chacun dans les processus. ITIL utilise pour cela le modèle RACI. Beaucoup de sociétés non technologiques, telles que celles dans les domaines de la finance, le commerce de détail, le tourisme, ont des systèmes informatiques très évolués mais invisibles pour les clients.

ITIL différencie les propriétaires de service ou de processus des gestionnaires. ITSM est souvent cité comme l’un des principaux catalyseurs de la gouvernance des systèmes d’information. La notion de  service  dans un sens informatique a une connotation opérationnelle propre, mais il serait incorrect de penser que la gestion des services informatiques est seulement opérationnelle. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 13 novembre 2018 à 16:16.

En tant que technologie libre, toute personne peut exécuter, modifier ou développer le code qui est libre. De ce fait, les contributeurs peuvent participer à l’évolution du logiciel en soumettant des modules supplémentaires libre et open source, sur github. GLPI est une application web qui aide les entreprises à gérer leur système d’information. Parmi ses caractéristiques, cette solution est capable de construire un inventaire de toutes les ressources de la société et de réaliser la gestion des tâches administratives et financières. Au fil des années, GLPI a été de plus en plus utilisé par les communautés et les entreprises, créant un réel besoin de services professionnels autour de la solution. Le premier objectif était de construire un écosystème dans lequel les partenaires pouvaient participer au GLPI Project.

Deuxièmement, les partenaires soutenaient financièrement l’association dans le but d’assurer l’évolution nécessaire du logiciel. Enfin, cet écosystème garantissait aux utilisateurs qui le souhaitait une prestation de services via un réseau connu et identifié, directement connecté à INDEPNET. En 2009, Teclib’ a commencé à intégrer le logiciel devenant ainsi un acteur principal dans l’amélioration de ce dernier, grâce à sa contribution dans le développement du code GLPI et de l’intégration de nouvelles fonctionnalités. Le code reste sous licence GPL et garde son caractère open source.