L’exploration naturaliste des Antilles et de la Guyane PDF

Son siège est le jardin des plantes de Paris mais il comporte d’autres sites, aussi bien à Paris qu’en différents lieux de France. Le Muséum l’exploration naturaliste des Antilles et de la Guyane PDF d’un personnel d’environ 2 160 membres dont 500 chercheurs. Depuis la réforme de 2014, il est dirigé par un Président, assisté de directeurs-généraux délégués. Les entrées payantes ne suffisent pas à couvrir ces dépenses et certaines installations ouvertes au public n’ont pu être réhabilitées.


Carte des sites du Muséum national d’histoire naturelle en France. Paris, dans le bois de Vincennes. Sur ce site, la tradition d’enseigner l’histoire naturelle remonte donc à près de cinq siècles. La perspective du Jardin des plantes vers la grande galerie de l’Évolution.

Jardin suscite l’hostilité de la faculté de médecine, seule à Paris, à pouvoir décerner le grade de docteur en médecine. En 1693, Guy Crescent Fagon accède à cette dernière fonction en devenant premier médecin du roi Louis XIV. La Révolution modifie profondément le fonctionnement du Jardin. Mais, prise par l’actualité politique alors tumultueuse, l’Assemblée nationale laisse ce projet de côté. En 1791, de Flahaut démissionne, remplacé en 1792 par Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre. Le poste d’intendant est alors remplacé par la fonction de directeur. L’ancienne hiérarchie des officiers du Jardin, notamment en démonstrateurs et sous-démonstrateurs, est abolie.