La Chaise de la mort PDF

La première chaise électrique, qui a été utilisée pour exécuter William Kemmler la Chaise de la mort PDF 1890. Unis cherchaient une alternative moins cruelle et plus efficace à la pendaison.


Chantage, journal à scandales, passages secrets et meurtres sont quelques ingrédients de ce roman policier particulier écrit par Edgar Wallace en 1917 sous le titre « The Secret House » … à découvrir !

Extrait :
« — Assassin !
Ce cri déchira le silence de la nuit et attira l’attention d’un habitant de Brakely Square qui ne dormait pas. M. Grégory Farrington, souffrant d’insomnie, posa alors son livre et fronça du sourcil. Il quitta son fauteuil, revêtit une ample robe de chambre de velours et s’approcha de la fenêtre. Il entr’ouvrit légèrement ses volets.
Un léger brouillard régnait dans la rue déserte et les lampes électriques n’étaient plus que des taches lumineuses.
Cependant, M. Farrington aperçut distinctement deux hommes devant sa porte. Ils discutaient âprement et gesticulaient surtout beaucoup, à la manière des gens de basse classe des peuples méridionaux. À un certain moment, ils parurent en venir aux mains, le canon d’un revolver brilla dans les ténèbres. »

Les liens interactifs de la table des matières facilitent la lecture de l’ouvrage.

Le condamné à mort est assis et attaché sur une chaise spéciale. On lui applique des électrodes sur certaines parties du corps, généralement sur le crâne en partie rasé et sur une jambe. Puis une forte différence de potentiel est appliquée entre les électrodes, résultant en un fort courant électrique dans le corps et une électrisation. Les modalités ont varié au fil du temps mais restent basées sur des cycles automatiques. Les fonctions vitales du condamné sont ensuite vérifiées afin de s’assurer qu’il soit bien mort. En Alabama, Caroline du Sud, Floride, et Virginie, les condamnés peuvent choisir l’électrocution sans condition.