La révolution des Templiers PDF

La révision du code des pages est toujours en la révolution des Templiers PDF. Des liens « morts » ou « incorrects » peuvent subsister.


De l’extraordinaire histoire des Templiers (1120-1312), seuls neuf manuscrits subsistent aujourd’hui qui en racontent la genèse. L’historienne Simonetta Cerrini les a longtemps cherchés avant de les trouver l’un après l’autre : à Rome, à Bruges, à Prague… jusqu’à Baltimore aux Etats-Unis – comme un jeu de piste, à la manière d’une enquête. Chaque manuscrit forme un chapitre de cet ouvrage, décrivant les règles de cet Ordre, la vie au quotidien de ses membres, mais aussi la personnalité du premier Grand Maître des Templiers, Hugues de Païens. En 1120, celui-ci eut l’idée de fonder à Jérusalem une société alternative à celle de son temps, où l’on pouvait accéder au sacré sans se couper du monde, être à la fois religieux et laïc. Mais l’Ordre du Temple voulait aussi s’ouvrir au plus grand nombre, refusant par exemple l’usage exclusif du latin, trop élitiste à ses yeux, et se montrant très tolérant, curieux des autres expériences religieuses, l’islam par exemple, comme en témoigne ici l’amitié entre les premiers Templiers et le célèbre émir Ousama.
Cette histoire perdue du XIIe siècle fait apparaître le caractère novateur et original de l’Ordre en même temps qu’elle en renouvelle profondément l’approche. On comprend ainsi combien la création de l’Ordre des Templiers fut une idée révolutionnaire. A l’aube du XUVe siècle, alors que plus rien en Terre sainte ne retenait les Européens, l’Ordre fut interdit. En France, Philippe le Bel obtint leur condamnation, mettant un terme à une aventure spirituelle qui avait duré plus de deux siècles.

Historienne italienne, spécialiste des Templiers, Simonetta Cerrini est l’auteur d’une thèse sur la spiritualité de l’Ordre du Temple. Membre de la Society for the Study of the Crusades and the Latin East, elle prépare une édition critique de la Règle du Temple et de la Lettre aux Templiers du premier maître.

Certains liens du moteur de recherche interne mettent du temps à être ré-indexés par Google. Création d’une nouvelle version des panneaux de l’exposition itinérante du Projet Beaucéant La révision du code des pages est toujours en cours. Début de la révision du code des pages. Mise à jour de la bibliothèque du Projet Beaucéant : présentation de près de 300 ouvrages.

Présentation de nouvelles commanderies templières en Angleterre : Saddlescombe, Foulbridge, Penhill. Présentation de nouvelles forteresses teutoniques : Nidzica, Szymbark et Sztum. Présentation de nouvelles commanderies templières en Angleterre : Balsall, Copmanthorpe, Faxfleet. Présentation de nouvelles commanderies en France : Saint-Marc d’Orléans, l’hopital templier de Bou,Bucy-le-Roy, Acquebouille, Beaugency, Meung-sur-Loire, Rouvray-Sainte-Croix.

Présentation de nouvelles commanderies en France : Falletans et Saizenay. Mise à jour de la liste bibliographique des ouvrages de référence du site. Au fur et à mesure, toutes les entrées recevront une fiche « livre » avec une image de couverture, un descriptif et un commentaire éventuel. Présentation de nouvelles commanderies en grande-Bretagne : Temple Cowton, Sandford-on-Thames, Duxford, Lidley et Great Wilbrahan Mise à jour de l’article sur la commanderie de La Bruyère en Belgique.

Présentation de trois nouvelles commanderies en Grande-Bretagne : Temple Guiting, Bulstrode et Aslackby. Présentation d’une commanderie hospitalière au Danemark : Antvorskov. Présentation d’un fortin templier en Pologne : Owiesno. Présentation de deux nouvelles commanderies en Grande-Bretagne : Eagle et Willoughton Présentation d’un nouveau livre : Le Procès des Templiers en Roussillon, de Robert Vinas aux Editions TDO.

Présentation de la série télévisée « La Commanderie » qui passera sur FR3 à partir de ce 10 avril. Mise à jour des photos des commanderies de Villers-le-temple, de La Cavalerie, de Sainte Eulalie de Cernon. Mise à jour de la liste de noms de Templiers. Petite modification de la page d’accueil, création d’un encart pour les nouvelles publications.

Mise en place du « Registre Templier », pour le moment près de 300 noms de Templiers y sont encodés. Mise en place d’un outil cartographique basé sur l’application Google Maps. Cette application est dorénavant disponible sur cette page : commanderies. Les anciennes pages cartographiques seront supprimées du serveur. Présentation d’une nouvelle commanderie en Angleterre : Templecowton dans le Yorkshire Présentations de deux nouvelles fiches bibliographiques : Les Chevaliers Teutoniques et Prier et Combattre, dictionnaire européen des ordres militaires au Moyen-Age. Mise à jour des articles sur la commanderie de Cressac, La Couvertoirade, et Montsaunès.