La Terre est un poème PDF

Première publication la Terre est un poème PDF français de L’Internationale. Composée par Pierre Degeyter avec les paroles écrites en 1871 par Eugène Pottier.


 » La terre est un poème  » est le voyage initiatique de deux amis d’enfance, Oscar et Abel. Leur discussion est l’écho de notre schizophrénie : le premier est un idéaliste désespéré, l’autre un pragmatique satisfait. Leurs disputes reflètent la dualité de nos désirs : peut-on réconcilier notre soif de rêve et notre poursuite de bien-être ? Leur dialogue enflammé se déroule sur un mode original la poésie pour Oscar, la prose pour Abel. Cette longue discussion entraîne nos deux compères à travers le monde et les fait quitter Paris pour découvrir Cuba, l’Europe de l’Est, le Cachemire… Bercé par le voyage, le lecteur se laisse emporter par des thèmes de notre société : l’amour, le travail, l’amitié et la nostalgie…

Des difficultés à utiliser ces médias ? Des difficultés à utiliser ces médias ? Traduite dans de très nombreuses langues, L’Internationale est le chant symbole des luttes sociales à travers le monde. L’histoire de ce poème et de son auteur est liée à celle des goguettes. En 1883, Eugène Pottier présente une chanson au concours de la goguette de la Lice chansonnière et remporte la médaille d’argent. Grâce à ces retrouvailles, une cinquantaine de chansons de Pottier est publiée pour la première fois en 1884 et sauvée de l’oubli par Nadaud qui admire beaucoup son talent poétique tout en étant très loin de partager ses opinions politiques.

Au nombre de ceux-ci figure L’Internationale. Sans la Lice chansonnière et Nadaud, ce chant révolutionnaire célèbre et les autres œuvres de Pottier seraient aujourd’hui oubliées. En 1888, un an après la première édition imprimée des paroles, la chorale lilloise du Parti ouvrier, demande à un de ses membres, Pierre Degeyter, de composer une musique originale pour L’Internationale. L’Internationale a été traduite dans de nombreuses langues. Traditionnellement, ceux qui la chantent lèvent le bras en fermant le poing. Dans de nombreux pays d’Europe, ce chant a été illégal durant des années du fait de son image communiste et anarchiste et des idées révolutionnaires dont il faisait l’apologie. Plus tard, certains groupes anarchistes ont utilisé plus volontiers l’adaptation intitulée L’Internationale noire.