Les caractères Jean de La Bruyère : De la cour ; Des grands PDF

Les Caractères ou les Mœurs de ce siècle est une œuvre écrite par Jean de La Bruyère et dont la première édition paraît en 1688. 1696 après l’avoir revu et corrigé pour une neuvième et dernière édition, posthume celle-là. L’auteur affiche sa préférence pour les Anciens dans son livre, à commencer par l’épigraphe en latin d’Érasme. En effet, il dit traduire seulement du grec l’les caractères Jean de La Bruyère : De la cour ; Des grands PDF de Théophraste.


Ce recueil de caractères connaît un vif succès et Jean de La Bruyère de son vivant fait paraître huit éditions de son ouvrage, enrichies de nombreuses additions au fur et à mesure des éditions. Jean de La Bruyère disait faire des remarques sur la société qui l’entourait, c’est-à-dire la cour où il était au service du Duc de Condé, comme précepteur de son fils. En 1701, Bonaventure d’Argonne, dit Vigneul-Marville, consacre à l’œuvre une étude : Sentiments critiques sur Les Caractères de monsieur de La Bruyère. André Gide écrit en 1926 :  Je relis Les Caractères de La Bruyère.

Les Caractères, Le Livre de Poche, 2004, 644 p. La Bruyère, Les Caractères, édités et annotés par Julien Benda, Paris, Gallimard, coll. Nouvelle Biographie générale depuis les temps les plus reculés jusqu’à 1850-1860, Copenhague, Rosenkilde et Bagger, 1964, t. Bibliothèque de la Pléiade , Gallimard, 1951, p.

Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 29 octobre 2018 à 23:09. La Bruyère fut l’un des premiers écrivains à mettre en avant le style littéraire, en développant un phrasé rythmé dans lequel les effets de rupture sont prépondérants. Il est vraisemblablement élevé à l’Oratoire de Paris, et, à vingt ans, obtient le titre de licencié en droit à l’université d’Orléans, après la soutenance de ses thèses en juin 1665.