Lire Quino : Politique et poétique dans le dessin de presse argentin (1954-1976) PDF

Le dessinateur lors d’lire Quino : Politique et poétique dans le dessin de presse argentin (1954-1976) PDF séance de dédicace en 2004 à Paris. Mendoza en Argentine, est un scénariste et dessinateur de bande dessinée argentin. Son personnage de Mafalda pour qui il est surtout connu est né en 1962 pour une campagne de publicité, commandé par la marque d’électroménager Mansfield et qui ne verra jamais le jour.


Quino doit sa grande popularité à la création de son personnage fétiche, Mafalda, héroïne du comic strip éponyme. Les aventures de cette fillette, aussi attachante que contestataire, ne représentent, cependant, qu’un pan de la production de l’humoriste, qui s’est adonné à la création de nombreuses formes brèves vignettes, strips, planches et dessins uniques. Cette oeuvre est à considérer dans son ensemble si l’on veut comprendre les motifs politiques et poétiques qui la traversent ainsi que la dynamique de répétition et de variation qui révèle sa cohérence. Cette étude se centre sur la période 1954-1976 pendant laquelle le dessinateur travaille depuis et pour l’Argentine, avant de quitter le pays tombé sous le coup de la dictature militaire. Comment a-t-il su naviguer dans les eaux troubles de ce contexte politique, pris entre les attentes d’une communauté de lecteurs et la menace constante de la censure ? Comment son humour a-t-il évolué au fil des collaborations à différents journaux qui ont forgé l’opinion argentine de ces années ? Qu’est-ce que ces formes brèves, à la fois fugaces et mémorables, disent des tourmentes de la société et du rôle de l’humoriste ? Retracer cet itinéraire éditorial permet de révéler les traits distinctifs et permanents d’une poétique de la brièveté qui fait oeuvre et inscrit Quino au rang des classiques.

Mafalda, c’est Quino qui exprime ses idées sur son époque, et si certaines allusions à l’actualité argentine de l’époque, et notamment à la dictature militaire, peuvent rendre un peu obscures quelques histoires, la grande majorité des bandes reste parfaitement compréhensible par le lecteur contemporain. Quino indique  avoir rencontré Sempé en 1968. Mafalda est une petite fille, et on me laissait donc faire. Mafalda malgré des recueils publiés dans plusieurs pays. Son trait élégant et efficace lui donne un style immédiatement reconnaissable. En Allemagne, il reçoit en 1988 le prix Max et Moritz du meilleur comic strip international, et l’année suivante en Norvège le prix Sproing de la meilleure bande dessinée étrangère.

En France, il a été nommé Officier des Arts et des Lettres par Frédéric Mitterrand, Ministre de la Culture et de la Communication, au titre de la promotion des personnalités étrangères du printemps 2010 et décoré par Aurélie Filippetti le 3 décembre 2012 au salon du livre jeunesse de Montreuil. En novembre 2012, Quino participe au 10e Carrefour de l’animation à Paris en collaboration avec l’agence littéraire Caminito, Karmafilms Distribution et les éditions Glénat. En 2013, dans un entretien téléphonique avec des journalistes mexicains, il indique qu’il a pratiquement cessé de dessiner car des problèmes de vue ne lui permettent plus de le faire. Toutefois, il estime avoir eu la chance de pouvoir s’exprimer grâce à son art tout au long de sa vie. En 2014, Quino fête ses 60 ans de carrière et les 50 ans de son personnage Mafalda apparu pour la première fois dans la presse argentine le 29 septembre 1964.

Haxtur spécial  John Buscema  des auteurs ayant fait avancer la reconnaissance de la bande dessinée. Recueils de dessins d’humour Pas mal et vous? Bien que les registres officiels indiquent le 17 août. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 11 novembre 2018 à 20:36.

Le dessinateur lors d’une séance de dédicace en 2004 à Paris. Mendoza en Argentine, est un scénariste et dessinateur de bande dessinée argentin. Son personnage de Mafalda pour qui il est surtout connu est né en 1962 pour une campagne de publicité, commandé par la marque d’électroménager Mansfield et qui ne verra jamais le jour. Mafalda, c’est Quino qui exprime ses idées sur son époque, et si certaines allusions à l’actualité argentine de l’époque, et notamment à la dictature militaire, peuvent rendre un peu obscures quelques histoires, la grande majorité des bandes reste parfaitement compréhensible par le lecteur contemporain. Quino indique  avoir rencontré Sempé en 1968. Mafalda est une petite fille, et on me laissait donc faire.

Mafalda malgré des recueils publiés dans plusieurs pays. Son trait élégant et efficace lui donne un style immédiatement reconnaissable. En Allemagne, il reçoit en 1988 le prix Max et Moritz du meilleur comic strip international, et l’année suivante en Norvège le prix Sproing de la meilleure bande dessinée étrangère. En France, il a été nommé Officier des Arts et des Lettres par Frédéric Mitterrand, Ministre de la Culture et de la Communication, au titre de la promotion des personnalités étrangères du printemps 2010 et décoré par Aurélie Filippetti le 3 décembre 2012 au salon du livre jeunesse de Montreuil.

En novembre 2012, Quino participe au 10e Carrefour de l’animation à Paris en collaboration avec l’agence littéraire Caminito, Karmafilms Distribution et les éditions Glénat. En 2013, dans un entretien téléphonique avec des journalistes mexicains, il indique qu’il a pratiquement cessé de dessiner car des problèmes de vue ne lui permettent plus de le faire. Toutefois, il estime avoir eu la chance de pouvoir s’exprimer grâce à son art tout au long de sa vie. En 2014, Quino fête ses 60 ans de carrière et les 50 ans de son personnage Mafalda apparu pour la première fois dans la presse argentine le 29 septembre 1964. Haxtur spécial  John Buscema  des auteurs ayant fait avancer la reconnaissance de la bande dessinée.