Lot et Garonne mystères PDF

Cet article est une ébauche concernant une commune de la Dordogne. Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune. Lalinde est une commune française lot et Garonne mystères PDF dans le département de la Dordogne, en région Nouvelle-Aquitaine.


S’il est une contrée singulière et mystérieuse, c’est bien celle de Lot-et-Garonne. Ici vécurent Nostradamus, Henri IV, Jean-François Bladé, Jasmin. Le catharisme y naquit, les Templiers s’y implantèrent très fortement, la guerre de Cent Ans y démarra, à Saint-Sardos. Les vrais résistants à Jules César ne furent pas Astérix et Obélix, mais les Sotiates, peuplade gauloise et gasconne du sud du département, dont la capitale, Sos, est aujourd’hui la sentinelle séparant les Landes du Lot-et-Garonne. On trouve ici des lacs sans fonds, des châteaux mystérieux, des maisons étranges, des chemins millénaires, des histoires invraisemblables, des sabbats effrayants, des graffitis incompréhensibles, des trésors à foison et des lieux-dits pour le moins curieux. Le soir, à la veillée, des vieillardes espiègles racontent des récits drolatiques ou terrifiants propres à intriguer l’assemblée qui les écoute et à faire claquer des dents les petites filles que le loup nargue. De quoi régaler les papilles des curieux et des férus de la petite histoire… Vivant dans ce territoire d’exception et fins connaisseurs du pays, Anne-Charlotte Delangle et Michel Gardère prodiguent dans ce livre, avec talent, le sel de leurs passionnantes recherches.

En amont du pont de Lalinde, la Dordogne sépare Lalinde à gauche de Couze-et-Saint-Front à droite. Au sud du département de la Dordogne, en Périgord pourpre, la commune de Lalinde est entièrement située en rive droite de la Dordogne qui limite la commune au sud. 300 mètres, le canal de Lalinde longe la Dordogne d’est en ouest. L’altitude minimale se trouve au sud-ouest, là où la Dordogne quitte la commune pour servir de limite entre celles de Saint-Capraise-de-Lalinde et Couze-et-Saint-Front. La ville, ancienne bastide, se situe, en distances orthodromiques, treize kilomètres à l’ouest du Buisson-de-Cadouin et vingt kilomètres à l’est de Bergerac.

La commune est également desservie par les routes départementales 8, 8E1, 8E2 et 31, ainsi que par la ligne SNCF Libourne-Cazoulès par autorail Espérance en gare de Lalinde. Le chemin de grande randonnée GR 6 longe le canal de Lalinde depuis le barrage de Mauzac jusqu’au bassin de chargement du canal et traverse la bastide pour emprunter le pont de Lalinde. Des études récentes ont encore fortifié la thèse des historiens de la Gaule qui ont placé cette mansio à Lalinde. Dordogne, qui portera le nom de Linda. En 1242, apparaît pour la première fois dans les textes un seigneur du lieu, Geoffroy de La Lynde. Depuis des recherches effectuées aux archives anglaises en 1990 par un auteur local, nous savons que la famille de La Lynde n’a jamais vécu sur le sol périgourdin.