Rennes/St-Malo: IGN.V115 PDF

Extrait de la carte de Cassini : rennes/St-Malo: IGN.V115 PDF domaine royal de Versailles. La carte de Cassini ou carte de l’Académie est la première carte topographique et géométrique établie à l’échelle du royaume de France dans son ensemble. Cette carte constitue pour l’époque une véritable innovation et une avancée technique décisive. Elle est la première carte à s’appuyer sur une triangulation géodésique dont l’établissement a pris plus de soixante ans.


Les quatre générations de Cassini se sont succédé pour réaliser ce travail. Le travail des Cassini laissa même son empreinte sur le terrain où l’on trouve encore aujourd’hui des toponymes dits  Signal de Cassini , qui révèlent les lieux où se sont effectuées les mesures de l’époque. Ces points de repères correspondent aux sommets des innombrables triangles qui formaient la trame de la carte de Cassini. Carte de France corrigée, présentée à L’Académie en 1682.

Puis, dans les années 1671-1673, le Roi Louis XIV ordonne à l’Académie de  dresser une carte de toute la France avec la plus grande exactitude possible . La méridienne de Paris et la carte de France, 1718. Midi jusques aux confins du Royaume, une ligne méridienne qui passât par le milieu de l’Observatoire de Paris. Petit à petit, la France va se couvrir d’un ensemble de lignes schématiques constituées de chaînes de grands triangles de référence. Premier canevas de grands triangles de référence de la future carte de Cassini, 1744. Brest-Strasbourg passant par Paris, puis au nord une ligne à la hauteur d’Amiens, et au sud, trois autres perpendiculaires respectivement au niveau d’Orléans, Lyon et Bayonne.