Salut les filles ! PDF

Sauter à la navigation Sauter à la recherche Le salut à trois doigts, le pouce, l’index et le majeur, est un geste assez répandu de serment de fidélité d’inspiration chrétienne. C’est notamment la gestuelle qui accompagne la prestation de serment de la garde Pontificale du Vatican salut les filles ! PDF qu’en Suisse . Il existe plusieurs hypothèses quant à l’origine de ce geste, la plus répandue étant que les Serbes, en majorité chrétiens Orthodoxes, utilisent ces trois doigts pour se signer en référence à la Trinité Chrétienne. Ce salut a été récupéré par certains ploiticiens, comme le Mouvement politique royaliste serbe.


Beaucoup de sportifs d’origine serbe, tels Novak Djokovic, Dejan Stanković ou Dejan Bodiroga, ont popularisé ce salut chez la jeunesse. Il est vu par beaucoup de Serbes comme une marque de fierté envers leur pays. Vuk Jeremic salua la délégation serbe avec un salut à trois doigts. Avant la 2e guerre mondiale le salut à trois doigts d’inspiration chrétienne était un geste d’opposition aux saluts fascistes et nazis d’inspirations païennes. Prestation de serment d’Elisabeth Kopp, élue au Conseil fédéral, le 2 octobre 1984. Ce geste rappelle la prestation de serment du Grütli qui est souvent représentée par trois hommes faisant ce signe pour marquer l’alliance des différentes régions de Suisse centrale contre leurs ennemis communs.

De nos jours, ce signe est couramment utilisé en Suisse lors de la prestation de serment des élus politiques et plus particulièrement lors de la nomination ou la reconduction du Conseil fédéral, le gouvernement fédéral de la Suisse. Un autre exemple de l’utilisation de ce signe est la prestation de serment des nouveaux gardes suisses pontificaux. Chaque 6 mai a lieu devant un représentant du pape l’entrée en service des nouveaux gardes. Ceux-ci prêtent serment en faisant le salut à trois doigts de la main droite et en tenant le drapeau de la Garde suisse pontificale de la main gauche. Myth, Identity, and Conflict: A Comparative Analysis of Romanian and Serbian Textbooks. Duez, Traité de droit constitutionnel, Dalloz, 1933, 955 p. Rechercher les pages comportant ce texte.